La Journée internationale des femmes : moment de célébration et de solidarité

(OTTAWA) – Le Parti vert du Canada est heureux de se joindre aux Canadiennes et aux Canadiens de l’ensemble du pays pour célébrer la Journée internationale des femmes 2018.

« À l’occasion de la Journée internationale des femmes, nous nous rassemblons pour célébrer l’apport des femmes à la société. Tout au long de l’histoire du Canada, les femmes ont persévéré et renversé d’énormes obstacles. Elles ont obtenu des victoires marquantes, du droit de vote au droit à l’avortement, a dit Elizabeth May, cheffe du Parti vert du Canada.

« Cette année a été particulièrement remarquable au chapitre du renforcement des droits des femmes grâce au mouvement grandissant de la campagne #MoiAussi. Nous devons toujours envoyer un message sans équivoque aux femmes et aux filles que nous les croyons et que nous saluons leur courage. Il n’y a pas de place pour la tolérance d’actes de harcèlement sexuel ou d’abus.

« Je suis reconnaissante que le gouvernement libéral se soit engagé avec vigueur pour l’égalité des sexes dans le budget 2018. Le fait que les femmes au Canada gagnent 31 % de moins que les hommes est une honte nationale. Combler l’écart salarial entre les sexes dans le secteur public et les entreprises privées sous contrat avec le gouvernement fédéral sera un très grand progrès.

« Nous applaudissons la promesse d’une loi sur l’équité salariale et l’engagement envers le congé parental, mais le budget n’est pas à la hauteur des attentes en matière de services de garde d’enfants. Le Parti vert continuera à faire pression pour des services de garde d’enfants abordables et accessibles, afin d’habiliter les femmes à retourner au travail. De plus, l’accent doit être placé sur les possibilités de services de garde en milieu de travail, afin que les mères et les pères puissent passer plus de temps avec leurs jeunes enfants.

« Nous ne pouvons pas perdre de vue notre place dans le monde. Le Canada est un pays riche et privilégié qui a un devoir moral envers les moins favorisés. En plus de nos responsabilités envers les peuples autochtones du Canada, il nous incombe de fournir plus d’aide au développement international et de nous prendre en main en matière d’actions climatiques. Les femmes et les filles des pays en développement continueront à subir les conséquences de notre inaction », a conclu Mme May.

-30-

Pour plus d’informations :
John Chenery - Directeur des communications, Parti vert du Canada
613-562-4916 ext. 215 | john.chenery@partivert.ca